D'un instant à un autre, tout s'est effondré, la haine avait tout dévoré. 

J'étais là, oubliée au milieu des débrits.

Une main tenta de couvrir mes yeux blessés.

Mais j'étais toujours là.

Effondrée sur le sol, devenue si fragile.

La souffrance m'avait dessiné des fissures éternelles sur mon corps tout entier.